2 May 2020

Detroit vs The Future

Thématique Detroit, épisode 4 : voyage musicale de la ville du Michigan qui depuis plus d’un siècle influence la scène musicale mondiale.
admin7153

DETROIT,
BIRTHPLACE
OF THE TECHNO

En 1988, Derrick May dresse le portrait de Détroit : «Cette ville est dans un état de dévastation totale. Les usines ferment, les gens sont à la dérive et les gamins s’entretuent pour le fun. Si notre musique est la bande-son de tout cela, j’espère qu’elle permet de comprendre quelle désintégration nous vivons.» 
Sur ce tas de ruines industrielles, sociale et culturelle, une poignée de DJ et de musiciens écrivent le futur. Derrick May, Juan Atkins, Kevin Saunderson puisent dans le funk de Parliament, la disco ou la musique électronique de Kraftwerk pour poser les bases de la Techno. Plusieurs générations de musiciens suivront le mouvement à Detroit puis ailleurs dans le monde : Jeff Mills, Mad Mike Banks, le collectif Underground Resistance, Robert Hood etc. 
L’influence de la technocity est aujourd’hui encore très forte dans la musique électronique.
Cette mixtape est totalement subjective et ne prétend aucunement à refléter une véracité historique stricte de la Techno de Detroit.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on google
Share on whatsapp
Share on email

trackist

Clear – Cybotron
Techno music – Juan Atkins
Cosmic Cars – Cybotron
It is what it is – Rhythim is Rhythim
Alleys of your mind – Cybotron
Star Dancer – The Martian
The Final Frontier – Underground Resistance
Wavetable No 9 – Mike Huckaby
The Dancer – Jeff Mills
Andreaen Sand Dunes – Drexciya
Heartbeat of a groove – Mad Mike
Detroit: One Circle – The Vision
Big Fun – Inner City